Retraite

La retraite anticipée : bonne ou mauvaise idée ?

retraite anticipée

La retraite anticipée est un chemin que beaucoup de salariés décident de suivre. Seulement, arrêter sa carrière professionnelle plus tôt que prévu, est-ce réellement une bonne idée ?

La retraite anticipée, qu’est-ce que c’est ?

Le principe de la retraite anticipée est d’arrêter toute activité professionnelle avant l’âge légal, qui est de soixante-deux ans. Il est possible pour certaines personnes d’en bénéficier pour carrière longue, incapacité ou encore handicap.

Quelles sont les conditions ?

Retraite anticipée liée au handicap

L’assuré doit présenter une incapacité permanente d’au moins 50 %. Il doit aussi justifier d’une certaine durée d’assurance totale et cotisée.

Retraite anticipée pour pénibilité liée au travail

Le salarié a le droit de bénéficier de la retraite anticipée si, premièrement, il a cumulé assez de points pour faire une demande, mais aussi s’il présente et justifie un taux d’incapacité au minimum égal à 10%.

Retraite anticipée au titre d’une carrière longue

L’assuré a pour obligation d’avoir commencé sa carrière professionnelle avant 16, 17 ou encore 20 ans selon la génération dont il fait partie. Des conditions de durée d’assurance et de cotisation sont également à respecter.

Quelles sont les démarches à suivre ?

Retraite anticipée liée au handicap

Le salarié doit s’adresser à sa caisse de retraite qui examine minutieusement son dossier et accepte ou non que le fonctionnaire bénéficie d’une retraite anticipée.

Le salarié peut aussi émettre une demande de départ précoce à la retraite pour handicap auprès de chacune des caisses auxquelles il a été admis.

Il ne faut également pas oublier le formulaire Cerfa n°12772*02 qui permet de demander une retraite de base auprès d’un seul organisme pour l’ensemble des activités qu’il a pu exercer en tant que salarié agricole, chef d’exploitation ou d’entreprise agricole, conjoint collaborateur, artisan, commerçant et industriel, etc.

Retraite anticipée pour pénibilité liée au travail

Le salarié doit utiliser le formulaire Cerfa n°14819 (il permet de réaliser facilement vos démarches et vos déclarations auprès de l’Administration) afin d’émettre une demande de retraite anticipée pour pénibilité à sa caisse d’Assurance retraite ou de MSA. Notez que l’absence de réponse après trois à quatre mois équivaut à un refus.

Retraite anticipée au titre d’une carrière longue

Les assurés peuvent connaître immédiatement les dates possibles de leur retraite anticipée en utilisant un simulateur de départ précoce publié par le gouvernement. Il leur suffit d’indiquer leur année de naissance et l’âge auquel ils ont commencé à travailler, sans oublier la durée d’assurance ainsi que le nombre de trimestres cotisés en début d’activité.

Le fonctionnaire doit envoyer une demande à chacune de ses caisses de retraite, sans oublier son conseiller pour vérifier qu’il réunit toutes les conditions pour bénéficier d’une retraite anticipée.

Le salarié peut effectuer une demande seulement si la caisse de retraite lui transmet une attestation de situation après avoir examiné son dossier. Il existe toutefois un formulaire de demande unique de RACL qui permet à l’internaute de ne pas perdre son temps à envoyer une demande à chacune des caisses.

Ce formulaire bénéficie aux salariés (assurance retraite), travailleurs indépendants, exploitants, salariés agricoles, mais aussi aux ministres du Culte.

Les avantages d’un départ précoce à la retraite

Il est incontestable que le fait d’anticiper sa retraite est bénéfique au salarié, puisque ça lui donne du temps libre pour renforcer les liens familiaux et amicaux, mais aussi pour s’adonner à ses loisirs favoris.

C’est également positif en ce qui concerne la santé du fonctionnaire, surtout pour ceux ayant exercé un métier difficile, sans oublier que, théoriquement, ça leur garantit un début de retraite idéal puisqu’ils sont encore capables physiquement et mentalement d’en profiter pleinement.

Les inconvénients d’un départ précoce à la retraite

Certes, la retraite anticipée peut avoir beaucoup d’avantages, mais elle peut aussi avoir énormément d’inconvénients, comme l’incapacité de profiter convenablement de la pension attribuée, mais aussi de diverses assurances, comme l’assurance maladie.

La décision peut être compliquée, sachant qu’il est possible de simplement patienter deux ans ou moins et pouvoir bénéficier d’une pension beaucoup plus importante.

Anticiper sa retraite est une décision importante et irréversible qu’il ne faut pas prendre à la légère puisqu’elle impacte grandement la vie du salarié. Il faut donc y réfléchir longuement et prendre en compte toutes les conséquences possibles avant de faire son choix.