Finances

Avis Qonto banque

Une banque qui réussit à avoir plus de 120 000 abonnés professionnels en 5 ans ne peut pas vous laisser indifférent. Il s’agit bien sûr de Qonto, la néo-banque professionnelle qui, d’après son site officiel, s’adresse surtout aux PME et aux freelances.

Envie d’en savoir plus sur Qonto ? Nous allons vous proposer un bref aperçu des avantages et des inconvénients de Quonto, et vous montrer surtout, pourquoi elle connaît autant de succès en France.

Qonto, l’offre en bref

Avant tout, il faut se rendre compte que Qonto n’est pas vraiment une banque. On le considère plus comme un établissement de paiement sous la supervision d’une banque, qui n’est rien d’autre que la Banque de France.

En ouvrant un compte Pro sur Qonto, vous avez un compte courant 100% en ligne que vous pouvez utiliser pour effectuer et recevoir des paiements dans plusieurs devises. Vous aurez aussi à votre disposition une carte MasterCard Business, associée à votre compte.

En revanche, Qonto ne permet pas des opérations courantes physiques. L’une des devises de Qonto, c’est « zéro papier, zéro déplacement ».

Qonto, les différents plans tarifaires

Les offres traditionnelles sont « Solo », « Standard » et « Premium ». Néanmoins, malgré le fait qu’elle s’adresse surtout aux PME et aux freelances, Qonto ne ferme pas la porte aux grandes entreprises et leur adressant un plan tarifaire supplémentaire « Corporate ». En revanche, Qonto ne s’adresse pas aux particuliers proprement dits et aux associations.

Le plan tarifaire « Solo »

Cette offre s’adresse surtout aux indépendants et aux professionnels libéraux. Le détenteur d’un compte Solo bénéficie d’un tarif très avantageux, mais ne bénéficie pas de certains services telle que la possibilité d’encaisser des chèques ou d’effectuer des virements groupés.

Le plan tarifaire « Standard »

Cette offre s’adresse aux PME. Le détenteur d’un compte standard dispose de deux cartes bancaires réelles et deux cartes bancaires virtuelles supplémentaires. Il a aussi la possibilité d’encaisser trois chèques par mois et d’effectuer des virements groupés.

Le plan tarifaire « Premium »

Cette offre s’adresse aussi aux PME, mais les services offerts sont plus étendus. Elle intègre cinq cartes bancaires et cinq autres cartes virtuelles. L’offre est aussi associée à la possibilité d’encaisser jusqu’à 10 chèques par mois. En outre, le détenteur d’un compte premium a la priorité auprès du support client et dispose d’un conseiller dédié.

Le plan tarifaire « Corporate »

C’est cette offre qui s’adresse aux grandes entreprises. Toutefois, l’absence de chèques et de supports physiques peut ne convenir qu’à très peu d’entre elles. Cette proposition ne permet en effet, que d’étendre par exemple les plafonds de mouvements ou d’encaissements des chèques.

Les avantages et les inconvénients de Qonto

Les avantages

L’un des premiers avantages de Qonto est le prix. Avec des plans tarifaires qui commencent par 9 euros, la néo-banque se positionne en effet comme une alternative sérieuse aux banques traditionnelles, surtout pour les indépendants.

En effet, ces derniers n’ont ni les moyens ni l’envie de payer des frais bancaires exorbitants alors qu’ils n’utilisent au final que très peu des services proposés par les banques traditionnelles. Par rapport aux autres néo-banques, Qonto se positionne également comme l’une des moins chères.

En tant que service en ligne, Qonto peut être associé à d’autres applications comme Sage, Bankin’ ou Quadra. Grâce à son partenariat avec Zettle by Paypal, il est aussi possible de mettre en place un terminal de paiement en ligne pour l’e-commerce.

Par ailleurs, Qonto est aussi généreux envers ses nouveaux clients. Elle offre notamment un mois gratuit pour ses services aux nouveaux venus et une offre de parrainage de 10 euros.

Les inconvénients

Qonto n’est pas enregistré légalement en tant que banque, certains services ne sont donc pas autorisés. Ceci peut être un inconvénient majeur, surtout lorsque certains de ces concurrents directs disposent d’une licence bancaire. Parmi les services non autorisés, on peut citer l’émission de chèque ou l’autorisation de découvert. L’encaissement des chèques des tiers est aussi limité, voire inexistant pour un compte Solo.

Par ailleurs, les mouvements gratuits sont limités, dépendant du plan tarifaire. Au-delà d’un certain plafond, une commission est prélevée. Néanmoins, les tarifs pratiqués sont nettement plus avantageux qu’auprès de certaines banques. Les paiements par carte bancaire nécessitent aussi des vérifications systématiques. Aucun paiement différé n’est donc pas autorisé. Enfin, aucune offre n’est prévue pour les associations.

Résumé des avantages et des inconvénients

Points forts :

  • Interface intuitive et performante, facile à prendre en main et à utiliser
  • Compatible avec de très nombreux logiciels comptables
  • Terminal de paiement en partenariat avec Zettle
  • RIB français et virement SWIFT disponibles
  • Prix très compétitif
  • Support client excellent
  • Disponible sur mobiles Apple et Android

Points faibles :

  • Pas de licence bancaire
  • Indisponibilité de certains produits bancaires
  • Pas de chéquier
  • Nombre de mouvements limité (selon le plan tarifaire)
  • Associations non acceptées