La formation en sécurité routière en entreprise

formation sécurité routière en entreprise

Plus de 2000 personnes en moyenne meurent sur les routes en France chaque année. Sur ces chiffres, 500 sont décédés dans le cadre de leur activité professionnelle. Ce chiffre est sans compter le nombre d’accidents sans perte humaine.

C’est pourquoi l’octroi de séances de formation en sécurité routière en entreprise doit être envisagé. Quels sont les différents points qui doivent être soulevés durant ce type de formation ? C’est ce que nous allons essayer de vous détailler. Toutefois, il est important de souligner pourquoi ce type de formation peut être nécessaire.

Pourquoi organiser des séances de formation en entreprises ?

50% des accidents de travail ont lieu sur les routes

En grande partie, une personne se trouve sur les voies de circulation à cause de ses activités professionnelles. Outre le fait de devoir conduire durant les horaires de travail, on compte aussi le trajet effectué le matin pour rejoindre son poste et celui du soir pour rentrer chez lui.

Les statistiques montrent que 50% des accidents de travail mortels se passent sur les routes. Et ce n’est, ni une question d’expérience ni une question de savoir-faire. Un conducteur est toujours exposé aux risques d’accident, qu’il en soit ou non responsable.

Être conscient des risques permet en grande partie de les éviter

Le fait de conduire jour après jour peut rendre moins vigilant et moins conscient des risques encourus. Et pourtant, circuler sur les routes reste dangereux.

Même les plus prudents et les plus méticuleux sur les risques sont exposés, car les accidents peuvent être causés par de nombreux facteurs. Il suffit parfois d’un nid de poule ou d’un animal qui traverse la chaussée pour vous envoyer dans un talus par exemple.

Parfois, il peut aussi être opportun d’informer un conducteur sur les risques en rapport avec son type de véhicule, de chargement ou de trajet spécifique.

Quels sont les sujets abordés lors des formations sur la sécurité routière ?

Le conducteur

Le rôle et les responsabilités du conducteur font partie des points soulevés lors des séances de formations sur la sécurité routière. Bien sûr, la consommation d’alcool sera mentionnée, mais on parlera aussi de la fatigue, des réflexes, de la concentration, de l’état psychologique, etc.

En effet, le conducteur doit avoir toutes ses capacités avant de prendre le volant. On parlera aussi des infractions et des bons réflexes à avoir, afin de les éviter même en cas de force majeure. On abordera également les accidents, les réflexes à adopter dans ce cas, les assurances et les accords à l’amiable.

Le véhicule

Un mauvais état ou une mauvaise utilisation du véhicule peuvent être les causes d’un accident. Il est important que le conducteur ait une connaissance approfondie de son véhicule. Il doit par exemple savoir quels sont les dispositifs de sécurité active et passive installés.

Il est tenu d’effectuer une vérification périodique et de contrôler l’état de sa voiture. Il doit également savoir bien l’utiliser. Il doit apprendre dans quel cas par exemple mettre des chaines pour la neige ou changer un mode de conduite.

Il doit aussi savoir quelles sont les précautions à prendre à chaque manœuvre si son véhicule possède de grandes dimensions.

L’exposition aux risques

Outre le véhicule et son conducteur, les accidents peuvent aussi provenir de facteurs extérieurs. Il s’agit essentiellement de l’état de la route, de l’environnement et des autres utilisateurs.

Une formation en sécurité routière abordera ces différentes questions et mettra le conducteur en situation réelle.

Il apprendra à anticiper et à avoir les bons réflexes dans chaque situation envisageable. Il devra aussi apprendre à être prudent et à prendre les précautions nécessaires afin de diminuer les risques d’exposition aux accidents.

Quel est le rôle de l’employeur ?

L’employeur doit encourager ses salariés à suivre ce type de formation. D’ailleurs, il devrait en être l’instigateur. En effet, c’est toute l’entreprise qui peut être affectée en cas d’accident. L’employeur est en mesure d’évaluer les risques réels qu’encourent ses conducteurs.

Par ailleurs, les formations sur la sécurité rentrent très bien dans le cadre des formations professionnelles considérées par France Compétences. En plus, ce type de formation n’est pas réservé aux conducteurs attitrés de l’entreprise.

Il peut être octroyé à n’importe quel salarié, susceptible de conduire pour exercer sa profession ou pour rejoindre son poste de travail.

  • bitcoinBitcoin (BTC) $ 22,999.00
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,688.29
  • solanaSolana (SOL) $ 39.77
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.068384