Finances

Le compte bancaire d’une association : comment trouver la meilleure banque ?

meilleure banque association

Une association n’est pas dans l’obligation d’avoir un compte bancaire spécialement dédié au déroulement de ses fonctions, selon les règlements et les lois liés au fonctionnement de cette dernière.

L’association pourra opter à l’ouverture d’un compte bancaire pour la réalisation de ses activités et ses mouvements financiers. Comment une entreprise choisit une banque ? Et comment l’ouverture d’un compte l’aidera dans ses opérations ?

Que bénéficie une association d’un compte bancaire ?

Une association n’est plus obligatoire d’ouvrir un compte bancaire pour ses opérations, mais un compte bancaire pourra lui servir dans son fonctionnement, ceci par :

  • faciliter à l’association sa gestion ;
  • servira à justifier son mouvement de fond ;
  • placer les excédents de l’association.

Un compte bancaire facilite à l’association sa gestion, par l’ouverture d’un compte bancaire l’organisation effectuera ses principaux échanges aisément. Le paiement des employés, les cotisations des associés, la récolte des dons ainsi que des subventions, l’achat des fournitures nécessaires et toutes autres mouvements de fond, etc.

Un justificatif aux obligations comptables, comme toute personne morale, l’association est dans l’obligation de faire sa déclaration. Elle est tenue d’un livre journaux, d’enregistrement d’entrées et de sorties de flux, etc.

Lorsqu’une entreprise clôture son exercice et elle est excédentaire, le compte bancaire ouvre la porte pour faire des placements de différents types dont des investissements, des livret A, etc.

Pour quel type de banque opter ?

Une association a le choix d’ouvrir un compte bancaire dans une banque traditionnelle ou une en ligne. Chacune a des caractéristiques, des avantages et des inconvénients.

La banque traditionnelle

La coopération pourra ouvrir un compte dans une banque traditionnelle, l’ouverture d’un compte associatif est autorisée dans toute banque mutualiste. Ces banques proposent des services sur mesure et des outils spécifiques aux associations dont la facilitation de leurs opérations financières.

Certaines banques de ce type proposent des pack spéciaux aux associations qui sont proposés comme des financements spécifiques, des prestations d’assurance, des opérations de placements.

Ci-dessous les avantages d’une banque traditionnelle :

  • agences physiques ;
  • chéquier ;
  • produits complémentaires proposés (solution épargne, financement).

Ci-dessous les inconvénients d’une banque traditionnelle :

  • tarifs coûteux et peu compétitifs ;
  • obtention de carte bancaire est payante ;
  • déplacement pour règlement des affaires.

La banque en ligne

Appelées également des néo-banques, les banques en ligne permettent aux associations d’ouvrir un compte, c’est une autre alternative possible pour les associations.

Les banques digitales essayent de répondre aux besoins et exigences des associations afin d’attirer leurs attentions, ils permettent d’y bénéficier des services spécifiques tels que :

  • obtention d’un compte IBAN ;
  • obtention d’une Mastercard ;
  • acquisition des cartes bancaires virtuelles.

Ci-dessous les avantages d’une banque en ligne :

  • tarifs compétitifs ;
  • des cartes bancaires gratuites ;
  • service client très réactif.

Ci-dessous les inconvénients d’une banque en ligne :

  • retrait limité ;
  • gratuité de virement et de transfert limitée ;
  • peu de moyens de paiement et de facturation.

Comment une association choisit la meilleure offre ?

Une association opte pour un compte bancaire selon 3 critères principaux :

Les moyens de paiement et d’encaissement

Il faut savoir, comment l’organisation récolte les fonds, par dépôt de chèque ou d’espèce ou par virement ? Il faut également savoir comment les paiements s’effectuent ? Est-ce par carte bancaire, chèque, espèce ou via un paiement en ligne ?

Le type de banque

Est-ce-que opter pour une banque physique répond mieux aux exigences de l’organisation ou vaut mieux aller vers une banque en ligne ?

Les tarifs

Les associés doivent étudier l’offre avec le rapport qualité/prix le plus attractif, il faut bien voir les frais de commission et les frais liés au compte.

En connaissant ces données, l’organisation pourra savoir quel type de compte ouvrir car ceci permettra aux membres de l’association de fixer à partir de leurs activités et leurs besoins l’offre qui répond le plus à leurs exigences.

Comment une association ouvre un compte bancaire ?

Afin d’ouvrir un compte bancaire pour faciliter la gestion de l’entreprise et donner de la transparence à ses mouvements financiers, elle aura besoin de s’organiser et de préparer un ensemble de pièces qui serviront à justifier l’opération d’ouverture.

Avant de commencer, il faut que les administrateurs de l‘association ou l’assemblée sélectionnent une délégation pour s’occuper de l’opération d’ouverture de compte.

Après que les délégués seront nommés, les mandataires pourront ouvrir un compte bancaire associatif dans une agence bancaire ou en ligne en présentant les documents justificatifs suivants :

  • le procès verbal d’ouverture de compte associatif bancaire ;
  • une copie des pièces d’identité des signataires de PV ;
  • des statuts signés par le président de l’association ;
  • un extrait de l’avis de publication ;
  • récépissé de déclaration de l’association à la préfecture ;
  • des justificatifs d’identité des membres et d’adresses (attestation d’hébergement, contrat de domiciliation, etc. ) ;
  • un justificatif de pouvoir.