L’intelligence artificielle : l’avenir pour économiser sur l’assurance auto ?

intelligence artificielle assurance auto

Le monde avance vite, cela ne fait aucun doute. Depuis quelques années déjà, le numérique est devenu un levier important au niveau sociétal et social. Avec cette avancée technologique, c’est la boîte de pandore qui s’ouvre.

Le futur, imaginé dans un très grand nombre de films et de supports vidéoludiques, est en train de se produire. Dans un futur proche, il est tout à fait possible d’imaginer que des voitures intègrent des intelligences artificielles capables notamment de contrôler la vitesse, la trajectoire, la consommation et même le comportement du conducteur sur la route.

Tant de paramètres qui pourraient aider les assurances à être toujours au plus proche de leurs nombreux souscripteurs. Coup de projecteur sur l’avenir de l’assurance auto.

L’intelligence artificielle : déjà en test sur certains véhicules ?

Récemment, une nouvelle est venue transpercer le monde de l’assurance aux États-Unis. En effet, un nouveau modèle de véhicule pourrait bientôt apparaître, guidé et monitoré par une intelligence artificielle. Nous le savons, depuis quelques années déjà, l’intelligence artificielle s’est déjà infiltrée dans les véhicules notamment par le biais d’assistants vocaux.

Cependant, avec ce nouveau modèle de véhicule, il s’agit d’un niveau plus important puisqu’il est question ici d’une intelligence artificielle qui sera capable d’analyser les comportements sur la route, la vitesse, les trajectoires, etc.

L’intelligence artificielle, dans ce cas précis, aura pour effet d’impacter fortement l’assurance auto du dit véhicule. En effet, en analysant les données de conduite que nous avons citées plus haut, elle pourra déterminer si le comportement du conducteur est plutôt positif ou négatif.

En d’autres termes, cela pourra permettre de redéfinir complètement la balance bonus-malus et les primes.

En France, ce processus pourrait aussi exister. Rien dans la loi française ne pourrait interdire aux différents constructeurs européens et français d’intégrer un petit boîtier au sein de la carlingue pour analyser le comportement de conduite.

Le meilleur moyen pour encourager les bons comportements sur la route

En France, bien que les confinements et la crise sanitaire faussent un peu les chiffres sur la sécurité routière, le constat reste alarmant.

Chaque année, sur les routes de France, plus de 3000 personnes perdent la vie. Un chiffre beaucoup trop important pour les autorités et pour les assurances, sans oublier les familles. Pour faire descendre ce chiffre assez fortement, plusieurs solutions ont été essayées, sans succès.

Il est notamment possible de citer, la réduction de la vitesse autorisée en ville à 30 km/h ou encore sur les routes nationales et départements à 80 km/h.

Pour aller plus loin, le gouvernement serait donc en train de plancher sur ce nouveau dispositif de contrôle permettant de connaître les comportements sur la route. Bien entendu, le but ici n’est pas un contrôle de la population, mais bel et bien des analyses plus poussées afin d’encourager les comportements vertueux sur les routes de France.

Avec ces dispositifs, les citoyens français sauront que le prix de leur assurance pourra augmenter considérablement s’ils ne se comportent pas bien sur la route. Un moyen de pression, certes, mais qui pourrait être bénéfique pour pallier le nombre de véhicules sur la route, qui ne cesse d’augmenter.

Évidemment, tout cela réduirait le nombre d’accidents sur les routes, et donc diminuerait le prix des assurances. C’est un dossier à suivre de près, afin de se maintenir au courant des actualités sur le sujet et de vous équiper en conséquence. Certains assureurs offrent déjà des primes considérables aux conducteurs équipés de dashcams.

  • bitcoinBitcoin (BTC) $ 19,469.30
  • ethereumEthereum (ETH) $ 1,062.66
  • solanaSolana (SOL) $ 32.58
  • dogecoinDogecoin (DOGE) $ 0.065931